Qu’est-ce qu’un Chemin de Croix ?

À l’origine…

C’est à Jérusalem que Jésus a vécu sa Passion et qu’il est mort sur la croix, offrant sa vie pour nous délivrer du péché. C’est là aussi, que, trois jours plus tard, il est ressuscité.

Peu de temps après, les premiers chrétiens ont commencé à aller en pèlerinage à Jérusalem pour prier là où Jésus était mort et ressuscité. Ils ont refait le chemin que Jésus avait parcouru avant d’être crucifié. De retour chez eux, ils ont voulu garder le souvenir de ce chemin et continuer à prier en méditant la Passion de Jésus.

Au XIVe siècle, des moines franciscains ont proposé de refaire ce chemin dans les églises pour tous ceux qui ne pouvaient pas aller à Jérusalem.

C’est ainsi qu’aujourd’hui encore, dans chaque église, il y a un Chemin de Croix.

14 stations, dans l’espérance de la résurrection…

Le Chemin de Croix comporte 14  stations. Chacune est représentée par un tableau, une statue ou une simple croix de bois. Certaines stations sont des épisodes racontés dans les Évangiles. D’autres ne le sont pas et viennent d’une tradition très ancienne.

Le chemin de Croix se termine par la mise au tombeau de Jésus. Mais nous savons bien que le 3e jour, les femmes ont trouvé le tombeau vide. Jésus est ressuscité, il est vivant. C’est donc dans l’espérance de la Résurrection que s’achève le chemin de Croix.

Un chemin à la suite de Jésus

En suivant Jésus sur ce chemin, tu vas mieux percevoir de quel incroyable amour il t’aime. C’est pour chacun de nous, c’est pour toi, qu’il a supporté tout cela. En priant le chemin de Croix, Jésus t’invite à changer ton cœur pour aimer comme lui seul sait aimer.

 

Texte inspiré de l’introduction du livre Le chemin de croix – La prière des petits – Mame 2014

Bouton retour en haut de la page