Samedi Saint

Le samedi saint est un jour de grand silence.  Jésus est mort, son corps a été mis au tombeau. Mais l’espérance de la Résurrection nous habite. C’est Marie qui nous apprend à nous tenir debout dans l’espérance. C’est avec elle que nous voulons vivre cette journée d’attente et de préparatifs. Et ce soir, à la nuit tombée, nous pourrons célébrer joyeusement la résurrection : Jésus est ressuscité, la lumière a vaincu la nuit !

Pour cette journée, nous vous proposons une prière du matin pour accueillir l’espérance avec Marie, des préparatifs concrets pour la fête de Pâques, et une célébration de Pâques à vivre une fois que la nuit est tombée.

Si vous le désirez, vous pouvez suivre la Vigile Pascale sur les médias : à 21h, avec notre évêque au Parc Ducup ; ou à 21h avec la Communauté de la Croix Glorieuse à la  Paroisse St Martin .

Bon samedi saint, dans l’espérance et dans la joie !

———————————————————–

Prière du matin avec Marie

Pour imprimer le déroulement, cliquer ici.

Allumer une bougie près d’une image de Marie

Signe de croix

Chanter : Je vous salue Marie.

Marie, ce matin, nous nous tournons vers toi.

Au pied de la croix, Marie, tu étais debout.

Avant de mourir, Jésus a fait de toi notre mère.

Tu sais ce dont nous avons besoin
et nous sommes sûrs que tu écouteras nos demandes.

Garde nos cœurs dans l’espérance.

Nous te confions notre journée, que nous la vivions avec toi,

pour accueillir avec toi la joie de la résurrection. Amen.

Chant : Marie éclaire notre route.  Bande sonore ici.

Marie éclaire notre route. Marie efface en nous le doute.

Marie, soutiens notre espérance. Marie, apprends-nous la confiance.

Signe de croix.

———————————————————-

 

Préparatifs concrets pour la fête de Pâques

Demain, c’est Pâques, et la fête doit être belle. Alors aujourd’hui, grand ménage et décoration, cuisine et bricolage…

Pour les petits, il peut être bon de regarder par avance le récit de la résurrection de Jésus pour mieux se préparer à la célébrer. Vidéo ici.

La célébration de Pâques (à vivre ce soir ou demain matin) nécessite un peu d’aménagement et de décoration, c’est le moment de s’y mettre ! Par exemple, en fabriquant des fleurs en papier. Des idées faciles ici, ou , et en origami (un peu plus complexe) par ici.

Et pour que la fête soit belle demain, quelques idées : Pour décorer ou fabriquer des oeufs de Pâques, ici.Pour faire une carte de Pâques, .

————————————————————–

Veillée de Pâques :

Célébration à vivre en famille lorsque la nuit est tombée.

Le sens de cette célébration

Le mot « Pâques » signifie « Passage ». Jésus est mort et ressuscité au moment où les Juifs fêtaient la grande fête de la Pâque. Cette fête commémore la libération de l’esclavage en Égypte par le passage de la mer Rouge. Pâques, c’est le passage de l’esclavage à la liberté, le passage de la nuit à la lumière, le passage de la mort à la vie. Et c’est ce passage que nous vous proposons de vivre en famille pour célébrer la Résurrection de Jésus.

À préparer avant

  • Choisir deux pièces et les aménager : l’une sera sombre, avec une image du tombeau fermé et une grosse bougie éteinte. L’autre sera lumineuse, avec l’image du tombeau ouvert, des fleurs, une Bible ouverte… L’idéal est de pouvoir « passer » d’une pièce à l’autre en ouvrant une porte.

Les parents peuvent préparer ces 2 pièces avec leur déco et leur atmosphère comme une surprise pour leurs enfants. Ou bien le faire ensemble.

Des images du tombeau fermé et ouvert à imprimer, ici. Des idées pour faire un tombeau en 3D avec ce que vous avez sous la main, .

  • Imprimer les signets qui seront utilisés pendant la célébration (un par personne). Ils sont .

  • Prévoir une grosse bougie pour toute la famille et une plus petite pour chaque membre de la famille. Préparer des feutres ou crayons, et briquet ou allumettes.

  • Juste avant la célébration : Allumer la lumière dans la pièce « lumineuse » même s’il n’y a personne dedans pendant un moment. Il faut que cette lumière nous surprenne et nous éblouisse quand nous ouvrirons la porte.

Déroulement de la célébration (à vivre lorsque la nuit est tombée)

Pour imprimer le déroulement, cliquer ici.

Entrer dans la pièce sombre, s’installer confortablement près de l’image du tombeau fermé.

Faire le signe de la croix : tout simple, ou chanté ou avec le « rituel de la Trinité » en vidéo  

Un adulte explique : Ce soir, nous entrons dans la fête de Pâques. Jésus est ressuscité. Le mot « Pâques » signifie « Passage ». Jésus est passé de la mort à la vie. Et il veut nous entraîner à sa suite. Il veut nous faire passer de la nuit à la lumière, de l’esclavage à la liberté, de la tristesse à la joie, de la mort à la vie…

Nous allons entendre le récit du passage de la mer rouge, où Dieu, avec l’aide de Moïse,  libère de l’esclavage le peuple hébreu.

Lire le récit biblique de la libération de l’esclavage en Égypte

On peut lire à plusieurs voix (Moïse, Dieu, narrateur). Si vous préférez, vous pouvez le regarder en vidéo : Le texte biblique illustré par Théobule ici ou l’histoire racontée par « Raconte-moi la Bible » avec des playmobils là.

La Parole de Dieu dans le livre de l’Exode(14, 5-31)     Quand on apprend à Pharaon, roi d’Égypte, que le peuple d’Israël s’est enfui, il se met en colère et dit : « Quelle erreur nous avons faite en laissant partir les fils d’Israël : ils ne seront plus à notre service ! » Pharaon fait venir son char et rassemble ses troupes. Les Égyptiens poursuivent les fils d’Israël et les rejoignent au bord de la mer. Alors, les fils d’Israël, voyant les Égyptiens lancés à leur poursuite, ont très peur et crient vers le Seigneur. Ils disent à Moïse : « Vraiment quel mauvais service tu nous as rendu en nous faisant sortir d’Égypte ! Ne t’occupe pas de nous, laisse-nous servir les Égyptiens. Il vaut mieux les servir que de mourir dans le désert ! » Moïse répond au peuple : « N’ayez pas peur ! Tenez bon ! Vous allez voir aujourd’hui ce que le Seigneur va faire pour vous sauver ! Le Seigneur combattra pour vous, et vous, vous n’aurez rien à faire. » Le Seigneur dit à Moïse : « Pourquoi crier vers moi ? Dis aux fils d’Israël de se mettre en route ! Toi, lève ton bâton, étends le bras contre la mer, fends-la en deux pour que les fils d’Israël pénètrent dans la mer à pied sec. » Moïse étend le bras contre la mer. Le Seigneur chasse la mer toute la nuit par un fort vent d’est. Les fils d’Israël pénètrent dans la mer à pied sec, les eaux formant une muraille à leur droite et à leur gauche. Les Égyptiens les poursuivent. A la fin de la nuit, le Seigneur observe l’armée des Égyptiens et la met en déroute. Le Seigneur dit à Moïse : « Étends le bras contre la mer : que les eaux reviennent sur les chars et leurs guerriers ! » Moïse étend le bras contre la mer pour qu’elle reprenne sa place. Alors les eaux recouvrent toute l’armée de Pharaon. Ce jour-là, le Seigneur avec sa main puissante sauva Israël de la main de l’Égypte. Le peuple mit sa foi dans le Seigneur et dans son serviteur Moïse.  

Un adulte explique : Nous venons d’entendre le récit du passage de la Mer Rouge. Le peuple hébreu était esclave en Égypte. Et Dieu les a sauvés. Ils ont traversé la mer à pieds secs. Dieu les a fait passer de l’esclavage à la liberté. Chaque année, les Juifs se rappellent ce passage, c’est la fête de la Pâque.

Aujourd’hui, nous célébrons un autre passage. Jésus est ressuscité, il est passé de la mort à la vie. Pâques, c’est le passage de l’esclavage à la liberté, le passage de la nuit à la lumière, le passage de la mort à la vie

Nous pouvons regarder le tombeau fermé. Jésus est mort sur la croix. Il a donné sa vie par amour nous. Mais il veut nous faire passer avec lui de la mort à la vie, de la nuit à la lumière.

● Allumer la grosse bougie.

Démarche de confiance : Nous allons confier à Jésus ce qui nous rend triste en lui demandant sa joie.

● Laisser un temps de silence pour que chacun puisse confier à Jésus ce qui le rend triste.

Puis chanter notre confiance : Bande sonore ici.

J’ai mis ma confiance en toi Seigneur, j’ai mis ma confiance en toi !

● Un adulte allume la petite bougie de chacun (si possible à partir de la grosse bougie).

Vivre le passage :

Un adulte dit : Avec Jésus, en ce jour de Pâques, nous passons des ténèbres à la lumière, de la tristesse à la joie, de la mort à la vie. 

L’adulte se lève, prend la grosse bougie allumée, les autres le suivent avec leur petite bougie. Marcher dans le noir jusqu’à la pièce préparée avant et illuminée. Franchir la porte, se laisser éblouir par la lumière. Déposer les bougies devant le tombeau ouvert. S’installer face à la décoration du tombeau ouvert.

Célébrer la résurrection

 

Chanter alléluia ! (Par exemple celui-ci)

Proclamer l’évangile de la résurrection.  (Texte à lire, ou vidéo pour les petits ici)

 

La Parole de Dieu dans l’évangile selon Saint Matthieu (28, 1-10)   Après le sabbat, à l’heure où commençait le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l’autre Marie viennent au tombeau de Jésus. Soudain il y eut un grand tremblement de terre ; l’ange du Seigneur descend du ciel, roule la pierre et s’assoit dessus. Il avait l’aspect de l’éclair et son vêtement était blanc comme la neige. Les gardes sont bouleversés de peur, et deviennent comme morts.  Alors l’ange dit aux femmes : « Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus le crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez voir l’endroit où il reposait. Puis, vite, allez dire à ses disciples : « Il est ressuscité d’entre les morts ; il vous précède en Galilée : là, vous le verrez ! » Voilà ce que j’avais à vous dire. » Vite, elles quittent le tombeau, tremblantes et toutes joyeuses, et elles courent porter la nouvelle aux disciples. Et voici que Jésus vient à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s’approchent et se prosternent devant lui. Alors Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »  

Acclamer Jésus ressuscité en chantant. Au choix :

  • Allons l’annoncer au monde (Musique de Jean-François Kieffer) : ici

  • Criez de joie Christ est ressuscité (Musique de la Communauté de l’Emmanuel)  ici en version karaoké

  •  Jésus est vivant (du carnet KT Nathanaël) ici

Accueillir la joie de la résurrection et l’annoncer

Un adulte explique : Cette joie de la résurrection, nous ne pouvons pas la garder pour nous. Il nous faut l’annoncer. Nous allons préparer chacun une petite image sur laquelle nous allons écrire (ou dessiner) ce qui nous rend heureux. Et après la célébration, nous les prendrons en photo et nous les enverrons à tous ceux que nous aimons.

Donner un signet à chacun. Ils sont .

Fond musical pendant cette démarche qui fait partie de la prière. Ici

Dire ensemble : Notre Père.

Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.

Amen

Chanter : Je vous salue Marie.

Terminer par un beau signe de croix.

Et partir en farandole pour manger des œufs en chocolat ! Pour la farandole : Allons l’annoncer au monde.

Pour imprimer le déroulement, cliquer ici.

 

Bouton retour en haut de la page